• BeezenBlog

La femme dans la tech



La femme avenir de la tech ?

Le secteur de la technologie est un de ceux qui vont de plus en plus recruter dans un avenir proche. C’est ainsi qu’Emmanuel Macron a décidé d’allouer au cours des trois prochaines années, une aide de 5 milliards d’euros aux jeunes entreprises spécialisées dans la tech.


Si ce secteur se situe effectivement sur une pente économique ascendante, il induit néanmoins un aspect social qui attire l’attention.

En effet, comme le souligne un rapport de la commission européenne en 2020, on ne compte que 25% de femmes dans le domaine de la tech et 18,5% dans les entreprises du numérique. Ce sont des chiffres très significatifs et qui sont révélateurs de l’accès des femmes à ce secteur.

Alors, réel désintérêt des femmes pour la Tech ou frein lié à des stéréotypes sociaux ancrés ?

Les raisons de ce déséquilibre sont en partie dues aux stéréotypes sociaux ancrés dans l’inconscient collectif et à la vulgarisation d’études soulignant le peu d’aptitude des femmes à ce qui touche au domaine scientifique et par extension à celui de l’informatique.


Pour réduire l’écart numérique entre les sexes et inciter les femmes à se tourner vers ce secteur florissant, des mesures sociales dans le système éducatif sont mises en place par l’État français notamment au niveau des formations.

Les médias jouent également un rôle fondamental dans cette évolution étant en grande partie responsables de la visibilité, de la promotion et de la représentation des femmes leaders d’opinion dans la tech.


Les entreprises doivent elles aussi participer à l’accroissement du nombre des femmes dans ce domaine et positionner la parité et la diversité en tant que priorité. Au niveau des ressources humaines et de la communication, leur rôle est de construire une image de marque attrayante pour les hommes et les femmes, installer la valeur de l’inclusion entre les employés et créer des équipes mixtes. Mettre en place un processus de recrutement paritaire permettra aussi de favoriser l’accès de ce secteur aux femmes.


Pour atteindre ces objectifs, tous les acteurs doivent s’associer afin de faire évoluer positivement la situation actuelle.


De son côté, Beezen en tant qu’ESN, participe à cette inclusion par des partenariats et des investissements :

  • avec la startup 50inTech, nouvelle plateforme mondiale conçue pour promouvoir les femmes dans la Tech et l'entrepreneuriat féminin.

  • avec Ada Tech School, école de code et de programmation nouvelle génération, établissement 100% inclusif qui a pour ambition de promouvoir la mixité dans le milieu de la Tech.