top of page

NOTRE VISION

Beezen change de couleur pour devenir une organisation opale. 

Construire une entreprise saine, vivante et prospère, où chacun pourrait apporter le meilleur de lui-même, et où l’organisation ne serait plus seulement gouvernée par les primes d’objectifs, mais au service de tous.

Pourquoi Beezen s’est engagée dans une nouvelle forme d’organisation ?

Nous recherchons un modèle organisationnel en adéquation avec la mission sociale et les valeurs que nous nous sommes fixées.

Construire un cadre de travail plus épanouissant pour les salariés

Nous ne sommes pas exempts de cas de souffrance au travail, avec des risques de surinvestissement des collaborateurs et de burn-out. Consciente de ce constat, Beezen crée un cadre de travail respectueux des individus et permettant l’expression des compétences de chacun. Les modes de management adoptés recherchent un équilibre entre autonomie et responsabilisation en offrant plus de capacité d’initiative et de pouvoir de décision aux salariés. Avec notre organisation en petites équipes autonomes, Beezen ambitionne ainsi de revaloriser le métier des collaborateurs et de restaurer sa dimension humaine.

Mieux impliquer les salariés au projet de l’organisation

Nous sommes persuadés que notre mission sociale ne doit pas être uniquement le projet des fondateurs ou dirigeants, mais bien celui de l’ensemble de leurs salariés. Nous accélérons la mise en œuvre d’un mode de gouvernance partagée avec le souci de mobiliser l’intelligence collective. Le pouvoir est redistribué en ouvrant la décision aux salariés, répondant à l’ambition de recréer du collectif et développer l’engagement de chacun.

Tout en garantissant la performance économique et sociale

Dans un contexte de croissance du secteur des ESN et de pressions concurrentielles accrues, nous recherchons des modes d’organisation favorisant agilité et innovation. La capacité d’adaptation à son environnement apparaît ainsi comme un enjeu majeur. Pour Beezen, repenser son organisation est ainsi avant tout un moyen de la rendre plus innovante pour mieux adresser les défis futurs.

Améliorez-vous constamment

Issues principalement de la psychologie humaniste - dont les fondateurs principaux sont Abraham Maslow et Carl Rogers, les démarches dans ce domaine s'axent sur l'épanouissement de la personne : changement positif, évolution (personnelle, professionnelle), développement des compétences et 

soft-skills , approfondissement des connaissances, amélioration de son mode de communication, etc.
L'objectif au travail est de gagner en efficacité, en productivité, booster sa carrière, prendre de nouvelles responsabilités, améliorer sa façon de manager son équipe, mieux communiquer, etc.

 

Les principaux courants :


Diverses approches théoriques proposent exercices et techniques spécifiques, dont :

  •  L'analyse transactionnelle (AT) : définie par Eric Berne, psychiatre américain, dans les années 60, elle est basée sur la personnalité et distingue 3 états du moi ou postures - le parent (conscience morale), l'enfant (affectif) et l'adulte (attitude neutre et rationnelle) - qui définissent les rapports sociaux et la communication interpersonnelle (échanges relationnels nommés "transactions").En fonction des états de notre propre moi, nous fonctionnons de manière différente. Elle permet ainsi un réel décryptage psychique de ce qui se joue "ici et maintenant" lors d'interactions entre plusieurs personnes.

  •  La Programmation Neurolinguistique (PNL)  : créée par John Grinder et Richard Bandler aux USA dans les années 70, elle repose sur 3 principes fondamentaux - la Programmation (notre façon de réagir en fonction des expériences enfouies au fond de nous-mêmes qui nous servent de références pour nos comportements ; le Neuro (comment changer, reprogrammer nos comportements) et la Linguistique (influences de notre langage verbal et non verbal sur nos interactions avec les autres).Selon Grinder et Bandler, tout individu possède en lui les ressources nécessaires pour changer. C'est une question de technique et de volonté. 

  •  La pensée positive ou comment, grâce à l'autosuggestion, transformer ses pensées négatives en comportements positifs. Ce courant n'est pas validé scientifiquement.

  •  La psychologie positive - à différencier de l’approche précédente : elle s'intéresse à ce qui donne un sens à la vie et rend ainsi les gens heureux, résilients et positifs en analysant les conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des gens, des groupes et des institutions.

Quels sont les axes de travail ?


Tout commence inévitablement par une fine analyse de soi. Car pour espérer s'améliorer, il est essentiel de bien se connaître. Mode de fonctionnement, motivation, forces, faiblesses, confiance en soi, charisme, gestion de la critique, mauvaises habitudes... les voies d'amélioration personnelle sont multiples et variées ! Chacun pourra ainsi s'y retrouver et structurer son plan personnel de formation, par exemple.


La relation à soi


Il s'agit ici d'aligner sa vie professionnelle avec son véritable soi, comprendre son mode de fonctionnement, analyser ses forces et ses faiblesses, ses leviers de motivation, ses envies de carrière, détecter et analyser ses freins, ses sources d'insatisfaction, etc. afin de gagner en efficacité et développer une certaine sérénité.


Quelques pistes et méthodes à explorer :

  •  Pratiquer l'auto-motivation : essentiel pour cerner vos sources de motivation et adopter une stratégie d'évolution efficace.

  •  Apprendre à gérer ses points forts & ses points faibles : cela vous aidera à renforcer vos atouts et améliorer vos faiblesses si besoin, mais aussi vous donner une vision objective de ce pour quoi vous êtes fait. 

  •  Se débarrasser de ses mauvaises habitudes : prendre conscience de vos manies vous permettra d'y remédier.

  •  Mieux se connaître grâce à la fenêtre de Johari : une méthode simple et très efficace qui vous fera, entre autres, gagner en authenticité et prendre conscience de votre part sombre.

  •  Améliorer sa concentration au travail : apprendre à repérer les sources de distraction, comprendre votre fonctionnement induira une meilleure concentration, gage d'efficacité, de productivité et de gain de temps dans vos apprentissages notamment.

  •  Apprendre à lire plus rapidement : en entraînant votre cerveau à repérer les éléments clés d'un document, quel qu'il soit, vous serez capable de lire davantage et efficacement, véritable gain de temps.

  •  Construire et utiliser un arbre de décision : voici un outil qui permet une analyse fine des options à votre disposition pour une décision efficace plus rapide.

 

La relation aux autres


Étant donné que l'Humain n'est pas fait pour vivre seul et qu'il a besoin des autres pour exister et s'épanouir , cela va de soi qu'il est essentiel de travailler cet aspect de notre personnalité qu'est notre relation à autrui.
Il est donc ici question d'harmoniser notre mode d'interaction avec les autres : notre façon de communiquer, échanger, nous comporter en public, mais aussi les relations que nous entretenons - ou sabotons - avec notre entourage.

bottom of page