• BeezenBlog

Beezen lance son #COMEX "Beezfutur" exclusivement constitué de consultants : mode d'emploi !

Mis à jour : mars 17





#COMEX classique, comment cela fonctionne ?


Le COMEX ou comité exécutif est composé des principaux dirigeants de l’entreprise, dont les direction commerciale et/ou direction marketing.


Lors de réunions elles présentent leurs stratégies et actions susceptibles d’impacter l’organisation.


Nombre d’entreprises ont également instauré des Shadow Comex. Ces « Comex de l’ombre » n’ont pas de pouvoir de décision mais représentent plutôt une instance inspirationnelle permettant de sensibiliser le Comex « officiel » sur des sujets stratégiques.


Pour les entités engagées dans une démarche « consumer-centric » ce Shadow Comex peut être composé de clients. D’autres structures, soucieuses de comprendre les attentes des plus jeunes, dont les digital natives, les ont également intégrés à leur Shadow Comex.


Beezen 1ère ESN à proposer un #Comex composé exclusivement de consultants !


Beezen propose aujourd’hui un format encore plus novateur ! Basé sur l’idée du Shadow Comex, l’objectif est d’inclure uniquement les consultants afin de prendre en considération leurs idées et avis pour les intégrer dans le processus de décision.


Engagé dans une démarche de management participatif depuis plusieurs années, la constitution de ce Comex est apparue comme un prolongement évident de l’intégration des équipes au sein de Beezen explique Jean-Marc, notre founder avant de poursuivre en avançant qu’il est « très inspirant de faire participer des consultants très peu intégrés dans la prise de décision dans le milieu des ESN, leur donner la parole et découvrir un prisme différent du nôtre ».


Nos consultants, en mission chez nos clients, sont l’interface entre leurs besoins et nos attentes. De par leur position particulière, ils nous permettent de comprendre les enjeux de leurs missions et le management au sein de Beezen.


Informations sur les résultats de l’entreprise, suivi de l’activité, prise de décisions stratégiques, renforcement de la cohésion et partage d’une vision commune de l’entreprise, tels sont les objectifs de ce Shadow Comex baptisé BeezFutur.


« Cela permet à Beezen une prise de recul dans les décisions, l’obtention d’insights clients essentiels et une écoute poussée de ses consultants, éléments clés pour faire grandir l'entreprise et garantir la croissance à deux chiffres qu'elle enregistre depuis quelques années déjà » poursuit Jean-Marc Benaily.


Des résultats plus que prometteurs !


Depuis sa création fin 2019 BeezFutur a déjà fait émerger de nombreuses initiatives pour le moins innovantes !


Dans une démarche constante de transparence nous avons, dans un premier temps, donné accès aux consultants à tous les indicateurs clés de l’entreprise : CA, marge opérationnelle, coûts de support, EBIT…


Dans une démarche pédagogique et pour leur permettre d’en comprendre l’élaboration, le Business Plan 2020 leur a également été présenté.


« Dans un second temps nous avons décidé de les intégrer dans l’analyse de ce business plan, notamment pour qu’ils nous proposent des solutions sur des thématiques comme la revalorisation d’un taux journalier chez le client, l’optimisation des périodes d’intercontrat ou encore la diminution des coûts de supports…» témoigne Jean-Marc Benaily.


Toujours dans cette volonté d’intégration optimale des consultants, des cas complexes rencontrés avec certains des membres de l’équipe ont été communiqués au Shadow Comex pour qu’ils nous délivrent un éclairage différent, extérieur.


« Les résultats sont surprenants, les consultants n’hésitent pas à prendre des décisions parfois plus tranchées et rapides que ce que nous nous autorisons à faire ! » confie notre CEO.


Les échanges avec d’autres consultants, sur le même plan hiérarchique, a permis d’ouvrir le dialogue sur des problématiques et de donner la voie à de nombreux changements.

Ce constat a permis de donner naissance à une nouvelle initiative au sein du Shadow Comex : la constitution d’une équipe de Career Team Leader.


Ces coachs, choisis en fonction de leurs capacités d’accompagnement, disposent de grandes qualités relationnelles. Bien qu’ils ne détiennent aucune autorité hiérarchique, ils jouent néanmoins un rôle crucial. Ils sont capables de poser les questions pertinentes qui permettront aux consultants d’imaginer leurs propres solutions et détectent les comportements nocifs ou autres problèmes sérieux.


Affaire à suivre mais les résultats restent pour le moment plus que satisfaisants !